Du sport à l'aveugle pour personnes voyantes

80% des informations passent par la vue, et lors de la pratique d'un sport, ce sens est indispensable pour un voyant. Mais qu'en est-il au moment où la vue fait défaut ?

Les autres sens prennent le relais. Pratiquer un sport sans utiliser la vue, c'est développer d'autres compétences, une attention toute particulière aux autres sens.

Tags: 

Compenser la cécité de l'enfant aveugle par le toucher

Reconnaître la nature d’un sol, s’orienter en fonction d’une source de chaleur, identifier rapidement un objet grâce à un contact furtif : la prise d’information tactile est essentielle pour l’autonomie d’un jeune déficient visuel.Les mains, les pieds, le visage et le corps dans son ensemble sont pourvoyeurs d’informations que l’enfant peut apprendre à décoder. Par ailleurs, quand la vision fait défaut, la mise en contact avec la réalité matérielle du monde est un besoin vital. Plus la sensibilité tactile de l’enfant est aiguisée, entraînée, moins il tombe dans le verbalisme, c’est-à-dire la manipulation abusive de mots qui ne sont pas compris, faute d’être liés à du concret.
 

Témoignage, du ski de compétition avec un handicap de la vue

Un jour, nous avions assisté à des championnats de ski, dans une belle ambiance de fête: musique, encouragements, applaudissements, les Suisses avec leurs cloches, il y avait beaucoup de spectateurs. Nous avions vu descendre des personnes avec toutes sortes de handicap, et nous pouvions les suivre sur un grand écran, c’était magnifique...

 
Tags: 

Quotidien pratiques pour personnes aveugles ou malvoyantes

Beaucoup de livres, jeux, objets utiles du quotidien se trouvent dans les magasins spécialités, ou peuvent être adaptés facilement. Il y a néanmoins des objets de la vie courante dont on peine à trouver une marque pouvant être utilisée.

Cette page regroupe les objets se trouvant dans le commerce, mais pouvant être utilisé sans, ou avec peu d'adaptation.

S'abonner à Blindlife RSS